DANCE  CAMP  CALABASH
du 8 au 12 juillet 2019

Stage d’été « Dance Camp » Calabash à Lyon du 8 au 12 juillet 2019, Région Auvergne-Rhône-Alpes.
Venez découvrir ce nouveau temps fort pour la danse lancé par la Compagnie Calabash.
Le rendez-vous est pris !

PROFESSEURS : 
Nadia Dumas (Classique), Wayne Barbaste (Jazz Nouveau Concept), Magali Verin (Horton), Yohann Têté (Street Jazz), Tchekpo Dan Agbetou (Danse Africaine), Tarek Aitmeddour (Contemporain), Cynthia Jouffre (Yoga)

TARIFS DES COURS :
Adhésion Année 2018/2019 : 10 € (si vous n’êtes pas déjà adhérent) 
 1 Cours = 25 €

Pour toute inscription avant le 14 juin 2019
 Carte 5 cours = 95 €  Carte 10 cours = 175 €  Carte 15 cours = 235 €  Carte illimitée = 295 €

Pour toute inscription après le 14 juin 2019
 Carte 5 cours = 105 €  Carte 10 cours = 190 €  Carte 15 cours = 255 €  Carte illimitée = 320 €

Offre Professeurs :
Je suis professeur de danse, j’ accompagne des élèves et bénéficie d’une remise de 10% par élève sur mes cours.
1 Élève 10%, 2 élèves 20%… 50%… de réduction sur vos cours. Ceci pour chacun de vos élèves s’inscrivant pour des forfaits 15 cours ou illimités (valables uniquement sur les inscriptions qui nous parviennent sous le même pli avant le 14/06/2019).

Modes de paiement :
* Chèques ou espèces
* Chèques vacances et coupons sport !
* PayPal
* Carte Bancaire

 Adresse :
Centre Chorégraphique Calabash, 44 Rue Pierre Delore, 69008 Lyon
Renseignements : 09 54 56 79 83 / info@cie-calabash.com

Convention de formation : sur demande.

Planning.PNG

Sur les pas du Colibri

SCÈNE OUVERTE

Le 11 juillet à 20h30

Une promenade artistique...

Un rendez-vous, ouvert à tous, amateurs et professionnels.

L'occasion d'un échange avec des artistes d'horizons différents, et l'opportunité pour eux de montrer leur travail et leur univers.

PARTICIPATION LIBRE ET CONSCIENTE


 
Fidjhi_Wayne_Barbaste.jpg

Wayne Barbaste

Jazz Nouveau Concept

Wayne Barbaste

Originaire de Trinidad et Tobago, sa carrière de danseur débute en 1977, en Afrique et aux Caraïbes, pour se poursuivre notamment aux Etats-Unis (Compagnie Alvin Ailey Repertory ).

Sa carrière de chorégraphe débute en 1978 (université West Indies Trinidad, Louisiana Dance Fondation Etats-Unis).

En 1985, il s’installe en France où il travaille avec la Compagnie Rick Odums, Off Jazz Gianni Loringett puis Anne-Marie Reynaud. Accueilli en résidence permanente à Cesson-Sévigné (35), il crée la Cie Calabash en 1992.

Aujourd’hui, cette maturité sereine confère à Wayne Barbaste, une identité artistique forte, l’envie de partager son travail et d’aller à la rencontre des publics. Fort de sa reconnaissance artistique, Wayne Barbaste développe par ailleurs son champ d’intervention par toute une série d'actions de formation, de sensibilisation et de diffusion. En 2013, il crée le Centre de Formation Calabash et le Jeune Ballet Calabash, à Annecy et crée le Centre Chorégraphique Calabash à Lyon.

Nadia Dumas

Classique

Nadia Dumas

Formée chez Rosella Higtower à Cannes, Nadia Dumas entame sa carrière de danseuse au Ballet Royal Danois puis enchaîne au Ballet de Nancy, à l’époque dirigé par Patrick Dupond. Elle intègre le Ballet de l’Opéra de Lyon en 1991, nourrie d’un répertoire classique et contemporain prestigieux (au travers des œuvres de William Forsythe, Jiri Kylian, Mats Ek, Dominique Bagouet , Claude Brumachon, Carolyn Carlson, Ralph Lemon, Ulysses Dove etc.).  Neuf ans plus tard, elle rejoint la compagnie Maguy Marin et joue May be, Soliloque, Points de fuite... En 2007, elle contribue au projet « Enfance, arts et langage » en tant qu’artiste en résidence de la Ville de Lyon, en partenariat avec l’éducation nationale et les institutions culturelles de Lyon.

Titulaire du Diplôme d’Etat, elle enseigne la danse classique, la conscience corporelle, et forme notamment les futurs candidats au DE. Egalement diplômée de médecine traditionnelle chinoise, elle conjugue le soin à la danse.

Yohann Têté.jpg

Yohann Têté

Street jazz

Yohann Têté

Après une formation au Conservatoire National Supérieur de Paris dont il sort diplômé en 2004, Yohann signe son premier contrat pour la création iiris de Philippe Decouflé, puis intègre la compagnie La Baraka d’Abou Lagraa l’année suivante.
Il collabore par la suite avec des artistes aussi différents que Georges Momboye, Marie-Claude Pietragalla, Blanca Li, ou encore Carolyn Carlson pour la création Eau. Parallèlement, il s’investit dans de nombreuses productions musicales et télévisuelles d’abord en tant qu’interprète, puis plus tard comme chorégraphe assistant (comédie musicale Robin des Bois,...) ou encore coordinateur artistique de la tournée R.E.D Tour de M Pokora.
Yohann rejoint le Centre chorégraphique national de Tours pour la création Tel quel ! de Thomas Lebrun en 2013 et pérennise son engagement dans la compagnie avec la création Où chaque souffle danse nos mémoires, une reprise de rôle pour Lied Ballet et la création 2016 Avant toutes disparitions.

Magali_calabash.jpg

Magali Verin


Horton

Magali Verin

Le travail de Magali VERIN prend sa source dans la rencontre de son métissage culturel guyanais avec le métissage artistique d’Alvin Ailey.
Il est basé sur la fluidité, l’accentuation des mouvements, l’équilibre, le déséquilibre, qui s’entremêlent avec accélération et extrême lenteur. Une palette de couleurs explosives, un savoureux mélange, entre recherche artistique et développement du langage du corps, inspiré par la technique Horton.

tarek-1.png

Tarek Aïtmeddour

Contemporain

Tarek Aïtmeddour

Après une formation à l'académie de danse de Paris, Tarek Aitmeddour danse à l'opéra national de Paris, au Royal opéra de Londres, avec la Cie Brumachon au CCN de Nantes. Il intervient pour des événements avec Guiliano Peparini à Rome et à Naples. Touche à tout, il se diversifie, il chorégraphie avec bonheur le spectacle acrobatique de "Tarzan" pour Disneyland Paris. Parallèlement, il fonde sa propre compagnie "Colégram" .

Personnalité remplie d'énergie et de tonicité, Tarek vous entraîne dans un voyage au coeur des sensations, vers un pur moment d'authenticité.

Cynthia Jouffre

Yoga

Cynthia Jouffre

De formation pluridisciplinaire, danseuse, chorégraphe, Cynthia enseigne depuis 30 ans. Elle éprouve un réél plaisir à transmettre et partager sa passion et ses connaissances. A l'écoute des élèves, elle cherche à connaître les qualités et les difficultés de chacun pour mieux les accompagner dans leur progression.

Son cours :

La pratique de la danse sollicite fortement les muscles et les articulations. Le corps des danseurs est souvent soumis à rude épreuve et le danseur oublie bien souvent d’être bienveillant avec son corps et soi-même.

Le yoga peut être une approche à intégrer en récupération musculaire. Je vous propose donc, après votre journée de stage, de venir à la rencontre et à l’écoute de votre corps de manière fine, de relâcher toutes les tensions musculaires, de pratiquer des postures d’étirement au sol utilisant la gravité.

Les étirements doux conjugués à la respiration, souffle et mouvement liés en conscience, détendent et nourrissent les muscles, les tendons, les articulations et les ligaments. Les postures accélèrent l’élimination des toxines et de l’acide lactique (responsable des crampes) et purifient le sang. Le contrôle du souffle (pranayama) allié à la méditation chouchoutent l’esprit en développant la sérénité, la motivation et la préparation mentale si importante pour le danseur.

Tchekpo Dan Agbetou_calabash.jpg

Tchekpo Dan Agbetou

Danse Africaine

Tchekpo Dan Agbetou

Tchekpo Dance Company    
Directeur de DansArt Tanznetworks, DansArt Theater Directeur artistique de Tanzfestival Bielefeld et des Biennales Passages et Artist in Fusion

Chorégraphe d’origine béninoise, Tchekpo Dan Agbetou, initié à la danse africaine dans son pays natal, étudie la danse moderne et jazz à New York, au Alvin Ailey American Dance Theatre. Il enrichi sa formation auprès de grands chorégraphes tels que Maurice Béjart, Jack Moïse, Alvin Mc Duffy, Gérard Wilson, Elsa Wiollaston, Germaine Akony, Andrew Gregosky et développe un style personnel influencé par le modern jazz.

En 1991, il crée en France sa compagnie la Tchekpo Dance Company. Il s’installe en Allemagne en 1995, où il fonde, à Bielefeld (Land de Rhénanie du Nord Westphalie) le centre de danse et de créativité DansArt Tanznetworks. Dix ans plus tard Tchekpo Dan Agbetou fait l’acquisition, pour cette institution, d’un théâtre privé de 200 places. DansArt devient alors une véritable plate-forme destinée à la danse contemporaine, co-produit également des spectacles et propose des résidences aux artistes, chorégraphes et compagnies. Depuis 2008, le centre dispense sur quatre ans, au sein de son académie, les formations de danseur professionnel et de professeur de danse reconnues par l’Etat. Tchekpo Dan Agbetou assure, également, les directions artistiques de plusieurs festivals organisés à Bielefeld. Il dirige, depuis 2002, le festival international de danse d’été “Tanzfestival Bielefeld” organisé par l'Office culturel de la Ville, ainsi que, depuis 2006, la biennale de danse contemporaine africaine “Passages” en alternance, depuis 2009, avec la biennale “Artists in fusion” qui réunit les interprètes (amateurs et professionnels) de différentes formes d'art contemporain. 

Tchekpo Dan Agbetou poursuit, en même temps, le travail avec sa compagnie (soutenue par le ministère de la culture du Land de Rhénanie du Nord-Westphalie et la Ville de Bielefeld). Ses productions sont présentées avec succès en Europe, Asie, Afrique et aux Etats-Unis. 
Parmi les pièces créées pour sa compagnie, citons : Three Levels (2011), (...on the way 2008), Huegbé Hylé (2008), L’envol du vent II (2006), Athï (2003), Chez ces gens là (2002), Myaé (2001), Aklô (2000), L’envol du vent I (1999), Ayoaye (1998), La naissance de feuilles mortes (1995), Hahimé (1994), Parolle (1993), Voyage (1991).