Métis

Metis.jpg
 
 

Héritage, transmission et mémoire de l’animal poli(s)tique contemporain, dans la société, sont au cœur des préoccupations de l’artiste.

Pourquoi Métis ?

Dans une société où les repères se déplacent et les valeurs se modifient, nous nous questionnons sur le terme «identité ». Avec « Métis », les images sont au service du propos et la matière permet de construire la pièce. Fusion entre les origines de la danse jazz en s’appuyant sur la danse africaine, la voix negro spiritual et la soul musique, la danse orientale. Un voyage dans l’essence même du jazz qui permet de poser un regard sur la société d’aujourd’hui. Un travail mené à partir d’images d’archives qui questionne sur une existence hybride.