DE 1 - UNITÉS D'ENSEIGNEMENT THÉORIQUES

L’entrée en formation au Diplôme d’État est soumise à la validation de l’Examen d’Aptitude Technique (EAT) pour les U.E. théoriques (DE 1) et à la validation des 3 U.E. théoriques pour entrer en pédagogie (DE 2).  

A noter, le Centre de Formation Calabash n’est actuellement pas encore habilité par la Ministère de la Culture pour dispenser la formation DE 2 (demande d’habilitation en cours).

▶︎ PUBLICS CONCERNÉS
Danseurs issus d’une pratique amateur ou artistes chorégraphiques, ayant une pratique confirmée en danse, souhaitant développer les savoirs et savoir-faire nécessaires à la mise en œuvre d’une pédagogie de la danse, consciente et animée.

▶︎ PRÉ-REQUIS
Obtention, en 2021 ou précédemment, de l’Examen d’Aptitude Technique dans l’une des trois disciplines (jazz, classique ou contemporain). 
Validation de l’expérience professionnelle par équivalence de l’EAT auprès de la DRAC. 

▶︎ ADMISSIONS
Lors de votre inscription aux U.E. théoriques du Diplôme d’État de danse, une copie de votre livret de formation vous sera demandée. Si vous venez d’obtenir votre EAT, vous devez faire la demande de votre livret auprès de la DRAC de votre lieu de résidence.

GUIDE de l'étudiant Diplôme d'Etat de professeur de danse

▶︎ OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
Les contenus des modules « théoriques » permettent de constituer un socle de savoirs, reliés à la pratique de la danse et à sa transmission. 

▶︎ CONTENU DE LA FORMATION

A / Unité d’Enseignement d’HISTOIRE DE LA DANSE : 

>Analyses d’œuvres chorégraphiques 
>Ateliers autour des fondamentaux et du répertoire 
>Accompagner chaque apprenant(e) à définir et établir son propre cheminement artistique en créant des liens entre l’histoire de la danse et sa pratique. 
>Connaître et comprendre l’art de la danse en Occident, les grands mouvements et courants esthétiques, la diversité des genres et des techniques de la Renaissance à nos jours. 

- Danse Renaissance - danse baroque.
- Création du ballet classique - son évolution : le ballet romantique, la danse française à l’étranger, les ballets russes, le néoclassique.
- Les précurseurs de la danse contemporaine : les principaux courants de la danse contemporaine depuis le début du XXe siècle et ses liens avec l’évolution des arts plastiques - leurs rapports avec la musique.
- Origines et évolution de la danse jazz et de la musique jazz : les précurseurs, la comédie musicale.
- Les courants actuels de la danse en France.
- Mises en situation/examens blancs (préparation à l’évaluation écrite : dissertation)

Compétences, connaissances, aptitudes évaluées : 

- Mettre en jeu les éléments fondamentaux et spécifiques de son genre chorégraphique
- Connaître et interroger les fondamentaux de la danse
- Connaître la culture chorégraphique patrimoniale et actuelle

B / Unité d’Enseignement ANATOMIE - PHYSIOLOGIE : 
>Développer des connaissances sur la structure, le fonctionnement du corps, la valeur fonctionnelle de l’anatomie – physiologie.
>Anatomie et ateliers relation anatomie/danse : Conduire à la conscience corporelle pour l’exécution d’un mouvement juste et sans danger pour la santé des corps.
>Préparer à la lecture du corps dans le mouvement dansé :

- l’organisation du squelette
- l’appareil locomoteur
- les grandes fonctions physiologiques du corps

>Connaissances générales :

- Anatomie fonctionnelle : le squelette , le fonctionnement des articulations et le rôle des ligaments, les principales chaînes musculaires et leurs fonctions, les principes et mécanismes de base régissant le corps.
- Équilibre du corps : organes de l’équilibre, tonus postural, ligne et centre de gravité du corps
- Schéma corporel : la proprioceptivité
- Mécanisme cardio-pulmonaire et adaptation à l’effort appliqué à la danse.

Compétences, connaissances, aptitudes évaluées :

- Mettre en jeu les connaissances anatomique et physiologique du mouvement
- Mettre en relation sa pratique avec des savoirs en anatomie et physiologie, analyses qualitatives et fonctionnelles du mouvement

C / Unité d’Enseignement FORMATION MUSICALE : 
Formation musicale : Pratiques et cultures musicales 
Par les multiples entrées proposées, la formation musicale constitue un outil efficient pour la danse et sa transmission : histoire, analyse, écoute, solfège rythmique, ateliers rythme du corps… 
De la musique du Moyen âge aux musiques actuelles, comment écouter, comprendre et éprouver les éléments constitutifs de l’art musical dans ses rapports avec ceux de l’art chorégraphique. 

>Histoire de la musique
La connaissance des courants musicaux qui ont été reliés aux grandes époques chorégraphiques : époque, style, forme, du Moyen Age au XXème siècle inclus. Un nombre restreint d’œuvres musicales entrées dans le répertoire chorégraphique doit faire l’objet d’une écoute analytique précise (œuvres au programme). 

>Connaissances solfégiques et pratiques élémentaires

>Capacités à transcrire gestuellement un court extrait musical en prenant en compte son style, son rythme et ses dynamiques

Compétences, connaissances, aptitudes évaluées :

- Mettre en jeu des connaissances musicales et des savoirs en matière de rythme corporel
- Avoir une approche sensible des répertoires musicaux à travers les époques et les styles
- Développer la relation entre le geste et la musique
- Diversifier ses références et sources musicales

D / APPROFONDISSEMENT TECHNIQUE : Facultatif 
Les élèves inscrits dans un ou plusieurs U.E. théoriques ont la possibilité de suivre les cours techniques dispensés dans le cadre de la Formation à la scène.

Deux choix possibles : 
- cours à la carte (carte E.R.D.) : 
En savoir + : « Entraînement Régulier du Danseur »
- cours illimités (environ 10 à 12 cours / semaine)

Objectifs :
Interroger durant le temps de formation, les acquisitions techniques, au service d’une expression consciente. 
Approfondir sa formation, répondre à la formation du danseur par l’expérience, la compréhension et l’entraînement des bases techniques essentielles pour le mouvement dansé 
“Construire” le corps et ses capacités fonctionnelles, dans le sens de l’élaboration d’un mouvement juste et animé. 

▶︎ MOYENS ET METHODES PEDAGOGIQUES
Dématérialisation des ressources pédagogiques, emplois du temps… 
Fonds documentaire à disposition : livres, CD, DVD et ressources pédagogiques 
Pour le cursus théorique : les cours magistraux pourront être transmis sur supports papier, mail ou vidéo. 
Les formateurs ont à leur disposition différents outils : tableau, vidéoprojecteurs, écran, matériel Hi-Fi, instruments de musique, squelette…
Pour les cours techniques et ateliers de pratiques (anatomie/danse, rythme du corps….), les studios de danse sont majoritairement utilisés et les outils à disposition comprennent instruments de musique, le matériel Hi-Fi, le lecteur DVD, TV, squelette.
Moyens matériels à disposition des élèves : poste informatique, WIFI, imprimante.

▶︎ MODALITÉS D’ÉVALUATION

Évaluation des apprenant(e)s :
Au démarrage de la formation, une évaluation des connaissances et du niveau technique des apprenant(e)s permet d’apprécier le positionnement initial. Cela permet de déceler d’éventuelles lacunes techniques ou de culture générale et de proposer aux apprenant(e)s des axes de travail dès le démarrage de la formation. 

La mesure de la progression des apprenant(e)s sera réalisée selon les étapes suivantes : 
- Prise en compte du positionnement initial
- Positionnement intermédiaire : contrôle des connaissances théoriques, mises en situation, examens blancs

Le Centre de Formation Calabash fournit une attestation de formation retraçant le parcours du candidat, ainsi que les préconisations de l’équipe pédagogique. 

Plus globalement, seront pris en compte : 
- L’engagement dans les processus de formation : présence, ponctualité, travaux personnels, capacité d’échange (exposés, ateliers)
- L’autoformation : implication continue dans le travail personnel.


À l’issue de chacune de ces étapes, les formateurs devront remplir un bulletin de suivi pédagogique de chaque candidat afin de faire part de leurs évaluations et axes de progrès aux élèves, à chaque échéance. Les élèves prendront individuellement connaissance de ces retours. Un entretien individuel pourra être proposé en cas de difficultés particulières à la demande de l’équipe pédagogique et/ou de l’élève. 

Évaluation finale : 

Les évaluations finales ont lieu dans les Centres d’Examen régionaux désignés par le Ministère de la Culture.
>Histoire de la danse – 3 heures - évaluation écrite : dissertation sur une question de cours et 10 questions sur des connaissances de bases. 
>Anatomie Physiologie – 15 minutes – évaluation orale sur un sujet choisi parmi 3 sujets tirés au sort 
>Formation musicale – 30 minutes – évaluation orale et dansée – écoute et analyse d’une œuvre au programme, mémorisation et reproduction rythmique et mélodique d’une phrase musicale, lecture rythmique, écoute et analyse d’un extrait musical tiré au sort par le jury puis interprétation dansée. 

▶︎ PERSPECTIVES
La validation des 3 U.E. théoriques permet d’entrer en pédagogie (DE 2).  

Il est prévu que le Centre de Formation Calabash propose la formation en pédagogie option JAZZ dans le cadre de la formation au Diplôme d’État de professeur de danse, sous réserve de l’obtention de l’habilitation du Ministère de la Culture (demande d’habilitation en cours).

Adresse : 44 rue Pierre Delore - 69008 Lyon | Téléphone :  09 54 56 79 83